Actualité Greenpeace France

Rejoignez le mouvement
  1. On appelle « obsolescence programmée » les techniques qu’utilisent sciemment les industriels pour réduire la durée de vie de leurs produits. Greenpeace a décidé de passer au crible les produits du secteur de l’électronique, particulièrement touchés par ce fléau. En collaboration avec l’entreprise américaine iFixit,nous avons réalisé des tests sur une quarantaine de téléphones, tablettes et ordinateurs portables parmi les plus vendus sur le marché. Nous vous présentons ici les cinq méthodes les plus utilisées par les fabricants pour inoculer le virus de l’obsolescence programmée à leurs appareils… et nous faire ainsi plus souvent passer à la caisse.

    Cet article L’obsolescence programmée, l’autre virus du secteur IT est apparu en premier sur Greenpeace France.

  2. L’histoire de la cuve de l’EPR est emblématique de la façon dont le lobby nucléaire dissimule, organise le mensonge, et intimide ceux qui se mettent en travers de son chemin. Aujourd’hui, le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN) publie son rapport sur les anomalies de la cuve de l’EPR de Flamanville. Le constat est sans appel : EDF et AREVA ont dissimulé des informations cruciales en matière de sûreté nucléaire. L’ASN doit rendre un premier avis sur la cuve ces prochains jours : le gendarme du nucléaire français est soumis à une pression inédite.

    Cet article Anomalies sur l’EPR de Flamanville : EDF et AREVA passent en force est apparu en premier sur Greenpeace France.

  3. Au soir de l’annonce du retrait des États-unis de l’Accord de Paris par Donald Trump, Emmanuel Macron lançait la formule “Make our planet great again” avec la volonté d’ériger la France en leader international de la lutte contre les dérèglements climatiques. Compte tenu de l’urgence environnementale, les beaux discours et les effets de communication, qu’ils soient adressés à la communauté internationale ou aux ONG, ne suffiront pas longtemps. Pour être leader international sur le climat il faut être irréprochable au niveau national !

    Cet article Monsieur Macron, « make France green »… for real est apparu en premier sur Greenpeace France.

  4. Une étape déterminante vient d’être franchie dans l’affaire qui nous oppose à la plus grande entreprise forestière du Canada, Produits forestiers Résolu. Dans un courrier rendu public, le Groupe Hachette, géant du secteur de l’édition et client de Résolu, a décidé de s’engager aux côtés de Greenpeace pour soutenir son combat pour la liberté d’expression et son droit à faire campagne pour la protection des forêts.

    Cet article Liberté d’expression : le PDG d’Hachette condamne les pratiques de Produits forestiers Résolu est apparu en premier sur Greenpeace France.

  5. Il y a un an, une anomalie grave détectée sur le réacteur numéro 2 de la centrale de Fessenheim conduisait à l’arrêt du réacteur. Cette irrégularité qui concerne la centrale nucléaire la plus vieille de France (connectée au réseau il y a 40 ans) n’est pas sans rappeler l’histoire de la cuve de l’EPR de Flamanville. Une histoire symptomatique du dossier nucléaire en France, où des révélations toujours plus scandaleuses semblent susciter toujours plus d’inaction.

    Cet article Anomalie grave à Fessenheim : le réacteur 2 à l’arrêt depuis un an est apparu en premier sur Greenpeace France.

  6. C’est aujourd’hui le World Meat Free Day ou Journée Internationale sans viande. L’occasion donc de préférer un burger végétarien ou un bon plat de légumes pour vos repas du jour mais également de rappeler les conséquences et les dérives liées à la production de la viande.

    Cet article Journée sans viande : consommer moins et consommer mieux est apparu en premier sur Greenpeace France.

  7.   Alors que Produits forestiers Résolu, la plus puissante entreprise forestière du Canada, réclame 300 millions de dollars devant la justice à Greenpeace et Stand.Earth pour avoir osé défendre la forêt boréale canadienne, la société civile internationale ne reste pas sans réagir. Plus de 200 auteurs ont rejoint notre manifeste pour la liberté d’expression. Et […]

    Cet article Mobilisation mondiale pour la liberté d’expression est apparu en premier sur Greenpeace France.

  8. Le glyphosate, l’herbicide le plus vendu dans le monde, est le produit phare de Monsanto qui le commercialise notamment sous l’appellation RoundUp. Alors que Monsanto le prétend inoffensif, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’a classé « probablement cancérigène » en 2015. Branle-bas de combat pour Monsanto qui s’est alors engagé dans une véritable guerre pour discréditer le CIRC et redorer le blason de son best-seller, notamment en vue du renouvellement de l’autorisation du glyphosate en Europe. L’offensive malhonnête de la multinationale a été révélée par les Monsanto Papers, des documents internes de la firme américaine rendus publics mi-mars à la suite d’une décision de justice californienne.

    Cet article Glyphosate : Monsanto veut passer en force est apparu en premier sur Greenpeace France.

  9. « Stockez de la nourriture et des boissons pour deux jours et ne sortez pas de votre chambre. Si les murs commencent à se fissurer, accrochez-vous aux canalisations. Rapprochez-vous de votre consulat. ». Tel est le message qu’ont trouvé un soir, dans leur chambre d’hôtel, les membres de Greenpeace Espagne qui se sont rendus au Vanuatu en mai dernier pour rencontrer les habitants de cet archipel touché de plein fouet par les changements climatiques. Témoignages.

    Cet article Le Vanuatu, pays le plus dangereux du monde est apparu en premier sur Greenpeace France.

  10. On l’avait senti venir. C’est aujourd’hui confirmé : Donald Trump a décidé de retirer les États-Unis de l’Accord de Paris.

    Cet article D. Trump à contre-courant du reste du monde est apparu en premier sur Greenpeace France.