Actualité Greenpeace France

Rejoignez le mouvement
  1. Depuis 8h30 ce matin, des centaines de citoyennes et citoyens sont entré-e-s en désobéissance civile pour dénoncer l’alliance toxique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement avec les multinationales polluantes. En action à la Défense, les personnes mobilisées refusent que la politique climatique de la France se décide là où siègent les gros pollueurs. Suivez l’action […]

    Cet article [ACTION] Suivez l’action #RépubliqueDesPollueurs à La Défense est apparu en premier sur Greenpeace France.

  2. Du 17 avril au 25 septembre se tient un débat public sur les déchets nucléaires. Pour les citoyens et citoyennes, c’est l’occasion de se saisir d’un sujet grave dont l’empreinte écologique est largement sous-estimée et qui nous concerne toutes et tous. Plus d’1,6 million de mètres cubes de déchets radioactifs s’entassent et circulent aujourd’hui sur l’ensemble du territoire français.

    Cet article Le débat sur les déchets nucléaires en 3 questions est apparu en premier sur Greenpeace France.

  3. Élu avec le soutien du puissant lobby agroalimentaire, Jair Bolsonaro vient de fêter son 100e jour à la tête de l’État brésilien. L’environnement, lui, est en deuil. Depuis son arrivée au pouvoir, on ne compte plus les coups de boutoir que le nouveau président a portés à la politique environnementale de son pays. Si ce travail de sape porte préjudice avant tout à la population brésilienne, en particulier aux peuples autochtones, il a aussi des répercussions sur notre assiette et notre climat.

    Cet article Brésil : 100e jour de deuil pour l’environnement est apparu en premier sur Greenpeace France.

  4. Tribune originalement publiée sur France Info. Liste des signataires : 350.org, AEFJN, ANV-COP21, Enseignant.e.s pour la planète, Extinction Rebellion France, Greenpeace France, Il est encore temps, ~ le mouvement, Les Amis de la Terre France, Les Désobéissants, Sciences citoyennes, Unis pour le climat, Youth For Climate France, ZEA Malgré ses beaux discours, Emmanuel Macron a […]

    Cet article [TRIBUNE] Bloquons la République des Pollueurs est apparu en premier sur Greenpeace France.

  5. Sous la surface agitée des océans, à des centaines de kilomètres des côtes, il existe un monde peuplé de prédateurs et de créatures géantes, des formes de vie anciennes et des cités perdues.

    Cet article De l’Arctique à l’Antarctique, suivez l’épopée de l’Esperanza est apparu en premier sur Greenpeace France.

  6. Aux côtés de Marseille, Strasbourg et Nice, entre autres, Lyon fait partie des zones françaises qui ont conduit la France devant la Cour de justice de l’Union européenne pour cause de dépassement des limites légales de dioxyde d’azote.

    Cet article Pollution de l’air à Lyon : 53% des écoles et crèches dans le rouge est apparu en premier sur Greenpeace France.

  7. Greenpeace publie aujourd’hui une étude scientifique qui démontre comment protéger 30% des océans d'ici 2030. Elle a été réalisée en collaboration avec les universités de York et d’Oxford.

    Cet article Comment protéger au moins 30% des océans d’ici 2030 est apparu en premier sur Greenpeace France.

  8. De mêmes que Lyon, Marseille, Nice et la Vallée de l’Arve, entre autres, Strasbourg fait partie des zones qui ont conduit la France devant la Cour de justice européenne pour cause de dépassement des limites légales pour le dioxyde d’azote.

    Cet article Pollution de l’air dans les écoles : Strasbourg doit passer la seconde est apparu en premier sur Greenpeace France.

  9. Marseille est une des villes les plus polluées de France. Aux côtés de Lyon, Strasbourg, Nice et la Vallée de l’Arve, entre autres, Marseille fait partie des zones françaises qui ont conduit la France devant la Cour de justice européenne pour cause de dépassement des limites légales pour le dioxyde d’azote (NO2).

    Cet article Pollution de l’air : 58% des écoles et crèches marseillaises dans le rouge est apparu en premier sur Greenpeace France.

  10. Ces dernières semaines en France, des centaines de milliers de personnes de toutes les générations sont descendues dans la rue pour demander à Emmanuel Macron et au gouvernement français une politique climatique à la hauteur de l’urgence et une transition écologique juste. Avec les manifestations massives du 15 et du 16 mars et celles qui se préparent, la mobilisation climat hausse le ton. Le changement politique dont nous avons toutes et tous besoin ne pourra pas advenir si nos responsables politiques continuent de faire des cadeaux aux entreprises polluantes, et d’opposer la transition écologique et les exigences de justice sociale.

    Cet article La mobilisation climat hausse le ton est apparu en premier sur Greenpeace France.